Lead-analytics

Deepomatic, startup française de Deep Tech remporte l’EIT Digital Challenge 2020 | Sécurité
Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

Deepomatic, startup française de Deep Tech remporte l’EIT Digital Challenge 2020

  • Les 20 startups les plus prometteuses du monde de la Deep Tech ont participé à la finale de l’EIT Digital Challenge 2020
  • Les 5 startups gagnantes se partagent des prix d’une valeur globale de 350 000€, dont un soutien à la croissance internationale par l’accélérateur d’EIT Digital

EIT Digital a récompensé les 5 meilleures startups européennes de Deep Tech lors de la finale en ligne de l’EIT Digital Challenge 2020, le 12 novembre dernier.

Les gagnants sont Deepomatic (premier prix - France), Icometrix (Belgique), SwipeGuide (Pays-Bas), Targomo (Allemagne), et Wishibam (France).

Un nombre record de 403 startups provenant de 32 pays différents ont postulé, ce qui représente une croissance de 44% par rapport à 2019. L’EIT Digital Challenge vise les startups européennes de technologie numérique souhaitant une croissance rapide de leurs activités en Europe et dans le monde. Chaque entreprise s’est portée candidate dans l’un des cinq domaines d’innovations stratégiques : Technologie numérique, Industrie 4.0, Smart cities, FinTech et Health Tech.

Avec un chiffre d’affaires moyen de 1,4M€ (+83%) et un financement moyen de 4M€ (+71%), les finalistes de cette année sont les concurrents au niveau de maturité le plus élevé de l’histoire du Challenge.

Les 5 startups récompensées rejoindront l’accélérateur d’EIT Digital, qui a été reconnu en 2019 comme l’un des cinq meilleurs accélérateurs publics mondiaux et le programme ayant la meilleure portée paneuropéenne, et apparaît dans le top 4 des meilleurs accélérateurs européens du rapport Startup Heatmap Europe. Parallèlement, le gagnant du premier prix (cette année, Deepomatic) reçoit un prix de 100 000€.

Ce n’est pas un concours habituel où seul le grand gagnant compte », déclare Chabab Nastar, directeur de l’innovation chez EIT Digital. « Les 20 finalistes ont été sélectionnés parmi 403 postulants, ils représentent donc les meilleurs 5%. Ils connaissent une croissance rapide et ont une grande capacité à devenir des entreprises à succès en Europe. Le jury a pu identifier un fort potentiel dans chacune des 5 entreprises arrivées en tête. Nous leur souhaitons la bienvenue dans l’accélérateur d’EIT Digital et nous leur apporterons un soutien paneuropéen spécifique pour l’acquisition de nouveaux clients et la collecte de fonds. Nous voulons qu’elles deviennent des entreprises de premier plan sur leurs marchés respectifs. ».

5 startups phares qui renforcent l’avenir numérique de l’Europe

Les 20 finalistes ont présenté leurs solutions numériques innovantes à des jurys composés de spécialistes des technologies, d’investisseurs, de dirigeants de sociétés tech européennes et d’experts d’EIT Digital. Après un examen approfondi du marché et du potentiel d’internationalisation du modèle d’entreprise de chaque concurrent, le jury a sélectionné 5 gagnants.

Les 5 meilleures startups Deep Tech européennes sont :

  • Deepomatic (France) – Plateforme qui permet d’automatiser la plupart des tâches visuelles répétitives donnant ainsi des capacités d’auto-contrôle à chaque travailleur.
  • Icometrix (Belgique) – Aide à quantifier efficacement les anomalies du cerveau grâce à une solution d'imagerie alimentée par l'intelligence artificielle.
  • SwipeGuide (Pays-Bas) – Instructions et procédures de travail intelligentes via des applications améliorées pour améliorer la productivité dans les usines.
  • Targomo (Allemagne) – Solution de localisation intelligente pour optimiser les réseaux de vente au détail, fournir de meilleurs services publics et améliorer les recherches immobilières.
  • Wishibam (France) – Permet la création de places de marché évolutives basées sur un inventaire des magasins en temps réel.

“Ce prix est une énorme reconnaissance pour le travail de toute notre équipe ! Notre entreprise a cinq ans et le fait d'être désignée par l'EIT Digital comme la meilleure startup européenne dans le domaine de la Deep Tech est vraiment significatif en ce moment” s’est exprimé Augustin Marty, PDG et co-fondateur de Deepomatic.


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire